SENAT DU BURUNDI :  La COLONISATION BELGE, réforme administrative du 21 août 1925 et ses conséquences

GITEGA, 31/07/2020 – L’Hon. NDIKURIYO Révérien, Président du Sénat du Burundi, a organisé une retraite réflexion sur LA COLONISATION.
Elle a eu lieu entre jeudi 30 juillet 2020 et ce vendredi 31 juillet 2020. Destinée aux sénateurs et à tout le monde intellectuel des Barundi.
Cette rencontre réflexion de 2 jours avait pour thématique : « La réforme administrative du 21 août 1925 au Burundi et ses conséquences : Actions à mener pour faire face aux conséquences politiques, économiques et sociales ».
Avec un panel intéressant d’intervenants pour aider à pénétrer la généalogie de LA COLONISATION DU BURUNDI. Des personnalités intellectuelles tel : Dr MANIRAMBONA Jean Bosco, M. BATUNGWANAYO Aloys, Dr SENTAMBA Elias, Pr. NDAYIZEYE Léonidas, et Dr. NZOSABA Laurent.

Voici les conclusions de cette rencontre, sous la forme “COMMUNIQUE FINAL SANCTIONNANT LA RETRAITE SENATORIALE TENUE AU GRAND SEMINAIRE JEAN PAUL II EN PROVINCE DE GITEGA, Grand Séminaire Jean Paul II, 30-31 Juillet 2020″  : [ https://www.burundi-forum.org/wp-content/uploads/2020/08/bdi_burundi_colonisation_retraite_senat_juillet_2020.pdf ]

Depuis le début de son mandat en 2015(*), l’Hon. NDIKURIYO Révérien a réalisé plusieurs réunions réflexions sénatoriales sur la COLONISATION.
Le Burundi a subi une COLONISATION GERMANIQUE ET BELGE, dictée par LA CONFERENCE DE BERLIN entre 1884-1885. LA COLONISATION EST UN CRIME CONTRE L’HUMANITE.   Plus de 800 MILLIONS D’AMÉRINDIENS ET AFRICAINS en ont été les victimes entre le 15ème et le 20ème siècle.

(*) En 2015, le BURUNDI a subi une REVOLUTION COLOREE avec une tentative ratée d’un COUP D’ETAT MILITAIRE. Organisées par les familles occidentales d’anciens esclavagistes et anciens colons BELGES, FRANCAIS, AMERICAINS, et le VATICAN.

SOURCES : SENAT.BI, BURUNDI-AGNEWS.ORG, NAHIMANA P.  | Photo : EJOHEZANEWS

Facebooktwitterlinkedininstagramflickrfoursquaremail