L’exercice USHIRIKIANO IMARA vient d’être clôturé à l’école “Humanitarian peace support” d’Embakasi au Kenya. Le but de l’exercice était de se familiariser avec la article_ushirikiano.jpgplanification et la conduite des opérations de maintien de la paix, la gestion des catastrophes, la lutte contre le terrorisme et contre la piraterie dans le but de renforcer la capacité des forces régionales dans la lutte contre les nouveaux défis de sécurité dans la région.

En présence des dirigeants politiques et des chefs des forces armées des Etats membres de l’EAC, l’Ambassadeur Kirimi Kaberia, secrétaire permanent au Ministère Kenyan de la Défense a félicité tous les participants pour avoir fait l’exercice avec un succès. “Les leçons apprises seront d’un grand capital et nous devrons faire face aux défis de sécurité émergents dans notre région comme une seule nation”,a-t-il déclaré. Il a en outre dit que la sécurité est le pilier principal dans la poursuite de l’esprit de coopération et de l’intégration complète au sein de la communauté Est africaine. Il a ainsi appelé à un engagement de formation continue entre les militaires de cette communauté.

L’exercice avait réuni 250 participants de composantes militaires, composantes civils et policiers représentants les Etats membres de l’EAC. Le Burundi avait envoyé 49 participants de toutes ces composantes. Dans les cérémonies de clôture dudit exercice, le Burundi a été représenté par le Secrétaire Permanent au Ministère de la Défense Nationale et des Anciens Combattants le Général de Bde Aloys Ndayikengurukiye accompagné par le chef d’Etat major général adjoint de la Force de Défense Nationale , le Général de Bde Joseph Ndayishimiye.

Capt Nkengurutse,M.