Cinq chefs d’Etats missionnés par l’Union Africaine (UA) se rendront jeudi et vendredi au Burundi, afin de promouvoir le dialogue entre les différents acteurs de la crise politique qui secoue ce pays depuis avril 2015, a indiqué mardi la présidence sud-africaine.

“Sur la demande d’Idriss Deby Itno, président de l’UA, le président sud-africain Jacob Zuma dirigera une délégation de chefs d’Etat et de gouvernement à Bujumbura, les 25 et 26 février 2016”, indique le communiqué.

Fin janvier, l’UA avait renoncé à envoyer une force de maintien de la paix au Burundi, et avait décidé à la place de dépêcher une “délégation de très haut niveau” pour promouvoir le dialogue.

Jacob Zuma sera accompagné par quatre autres dirigeants: le Mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, le Sénégalais Macky Sall, le Gabonais Ali Bongo et le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn.

Cette délégation devrait rencontrer “les plus hautes autorités de la république du Burundi ainsi que les autres parties prenantes burundaises pour des consultations sur le dialogue inter-burundais”, précise Pretoria.

Source : (AFP 23/02/16)