Journée du contribuable: “Quiconque ne paye pas d’impôt est l’ennemi du pays”

Le Chef de l’Etat Pierre Nkurunziza appelle les contribuables à payer les impôts et taxes car selon lui, c’est grâce à ces redevances que tout l’appareil étatique fonctionne et que les grands chantiers d’intérêt public sont exécutés. Cet appel a été lancé mercredi 4 décembre 2019 à l’occasion des cérémonies marquant la célébration de la journée du contribuable qui a eu lieu à Gitega, la nouvelle capitale politique du Burundi.

La journée du contribuable était couplée à l’anniversaire de 10 ans de l’Office Burundais des Recettes (OBR). La célébration des deux événements a marqué la clôture d’une foire-exposition des produits fabriqués par les sociétés des grands contribuables qui a duré une semaine.
Les cérémonies ont débuté par la visite par le chef de l’Etat des stands d’exposition des échantillons des entreprises à majorité grands contribuables, notamment l’entreprise AFRITEXTILE, les sociétés agro-alimentaires telles que la BRARUDI, IMENA, les Banques comme la BBCI, la BANCOBU, les sociétés d’Assurance etc.

Avant de remettre au Chef de l’Etat un recueil du bilan des activités de l’OBR, Audace Niyonzima, Commissaire Général de cette institution a fait savoir que cet office est toujours allé de l’avant grâce au labeur de ses employés et à la collaboration avec les contribuables.

Dans son discours, le Président Pierre Nkurunziza a félicité l’Office Burundais des Recettes qui a pu mobiliser en 5 ans, grâce au labeur et au savoir-faire de ses employés, près de 90 mille nouveaux contribuables. Il a également félicité les contribuables qui s’acquittent sans contrainte des impôts et taxes et a appelé ceux qui contournent le fisc ou qui font la fraude, de bannir à jamais cette mauvaise pratique.

Le Chef de l’Etat a précisé qu’aucun pays ne peut se développer sans impôts et taxes de ses citoyens. Il a souligné que ceux qui ne contribuent pas au développement de leur nation font du mal à leurs concitoyens. Le Président Pierre Nkurunziza a expliqué que c’est grâce aux impôts et taxes que le pays fonctionne. « Les infrastructures sociales, les soins de santé, l’éducation et tous les programmes et projets au service de la population sont exécutés et rendus disponibles grâce aux impôts et taxes », a indiqué le chef de l’Etat.

Pour Pierre Nkurunziza, celui qui ne paye pas les impôts et taxes est considéré comme l’ennemi du pays car, selon le chef de l’Etat, même la sécurité du pays et de ses citoyens en dépend, pour autant que le matériel militaire et policier est acheté grâce aux impôts et taxes.

Cette journée du contribuable a également été l’occasion pour le chef de l’Etat de décerner des certificats d’honneur aux contribuables fidèles et honnêtes et des trophées de reconnaissance aux personnalités qui ont contribué à la mise en place de l’Office Burundais des Recettes ainsi que les institutions à participation de l’Etat qui donnent fidèlement des dividendes. Parmi ces institutions figurent la Brarudi et l’Office du thé du Burundi (OTB).

Au cours de ces cérémonies, l’ancien ministre des finances Clotilde Nizigama et l’actuel ministre Domitien Ndihokubwayo ont également été primés par le chef de l’Etat Pierre Nkurunziza, le premier pour avoir contribué à la création de l’OBR, le second pour avoir dirigé et développé cette institution. 

Par NYANDWI Dieudonné