Des soldats Rwandais auraient été victimes d’accidents de roulage dans la Kibira

C’est avec consternation qu’on a appris la mauvaise nouvelle faisant état d’accidents graves survenus dans la forêt vierge de la Kibira, sur le territoire burundais et qui a emporté des vies humaines plus précisément des militaires de carrière et de nationalité rwandaise. Des accidents de roulage, il y en a partout dans le monde mais exceptionnellement cette fois-ci l’accident s’est passé dans un lieu insolite.

On se demande si cette hécatombe est liée au fait que ces militaires n’étaient pas habitués à rouler dans un pareil environnement, serait-ce la confusion liée au fait que les Anglo-Saxons roulent à gauche alors que le reste du monde roule à droite, c’est possible que dans une circulation embouteillée une seconde de confusion peut être fatale aux usagers. Nous présentons, à la même occasion, nos condoléances les plus attristées aux familles éprouvées.

Des experts sont en train de vérifier les circonstances de ces accidents car normalement les assurances devraient pouvoir intervenir dans les frais occasionnés par ces carambolages étonnants mais butent sur le contenu des rapports ayant déjà étaient produits, confirmés par les dires des témoins oculaires ; ces accidents sont la conséquence de chauffeurs qui n’avaient pas obtenus leurs permis de conduire en bonne et due forme, conséquence d’une méconnaissance des lieux, conséquence du manque d’expérience et de conduite en état d’ébriété.

On espère aussi que les autorités habilitées vont prendre les mesures qui s’imposent car ces accidents de nature inhabituelle ne sont pas tolérables et risquent de se reproduire si les mêmes circonstances se répètent. Les familles commencent sérieusement à être fatiguées par ces enterrements répétitifs liés aux accidents de la route en pleine forêt vierge de la Kibira provoquant en même temps une pollution qui endommage cet environnement naturel protégé.

Ruvyogo Michel