Justice : On sait désormais qui doit payer ! – La Belgique, responsable de l’Insurrection de 2015 au Burundi

GÉOPOLITIQUE, GRANDS LACS AFRICAINS, SECURITE, JUSTICE – BUJUMBURA, 16/10/2019 – Selon BURUNDI-AGNEWS.ORG, la Justice burundaise va poursuivre le procès concernant le dossier répressif numéro RMPG 696/MA ouvert depuis avril 2015 [ https://www.fidh.org/IMG/pdf/20150909_justice_burundaise_rapport-commission-enquete_insurrection_final.pdf ].

Comme en 2013-2014, avec “le fameux 3ème mandat” , de la Belgique via  un tweet de l’ Egmont Institute ( Ministère Belge des Affaires Etrangères ), la thématique de perturbation électorale pour les élections de 2020 au Burundi vient d’être lancée ce mardi 15 octobre 2019.

La Belgique a décidé que  5 mots clés serviront à déstabiliser et ruiner le Burundi pour les élections démocratiques de 2020  : #Refugees ; #CNDD_FDD ; #CNL ; #Imbonerakure ; #Malaria ; et #Ebola

Avec le même modus operandi, la Belgique prépare la perturbation des élections démocratiques burundaises de 2020. La justice burundaise a trouvé sa preuve manquante à son dossier RMPG 696/MA. On sait désormais qui doit payer !
Depuis 2015, à cause de la Belgique, le Burundi a perdu : des centaines de citoyens burundais ( morts ); des dizaines de milliers de réfugiés Burundais dans la région ; beaucoup d’infrastructures détruites , et plus de 5 Milliards USD d’investissements au niveau économique ( + une forte perte de Croissance ).   POUR LIRE PLUS : http://burundi-agnews.org/afrique/burundi-justice-la-belgique-responsable-de-linsurrection-de-2015/

SOURCES : BURUNDI-AGNEWS.ORG, NAHIMANA P.