Burundi : Une des autres mauvaises relations  –  le Rwanda et l’Afrique du Sud
( Photo : RFI )
( Photo : RFI )

Bruxelles, 9/01/2019 – En novembre 2018, Mme Lindiwe Sisulu, Ministre Sud-Africaine des affaires étrangères , révélait aux autorités rwandaises qu’elle avait rencontré le général Kayumba Nyamwasa, vivant en exil en Afrique du Sud, pour discuter de la normalisation des relations entre Pretoria et Kigali, ajoutant que le général Kayumba était prêt à discuter avec les autorités rwandaises.De suite, un média rwandais du régime KAGAME a insulté Mme la ministre sud-africaine parce qu’elle avait évoqué la possibilité d’un dialogue entre Kigali et Kayumba Nyamwasa, allant jusqu’à qualifier Mme Lindiwe Sisulu de « prostituée de Kayumba ».
Le ministre adjoint des Affaires étrangères rwandais en a rajouté en disant : si un responsable sud-africain souhaitait négocier avec un « criminel condamné », il était libre de le faire, mais sans Kigali.
En décembre 2018, l’Afrique du Sud a rappelé son ambassadeur à Kigali pour consultations et convoqué le Haut-Commissaire du Rwanda en Afrique du Sud pour s’expliquer sur ces insultes.

Pour rappel, en 2014, les services secrets Rwandais avaient mené des opérations destinés à assassiner des opposants rwandais en exil en Afrique du Sud, détériorant de manière forte les relations bilatéraux entre les deux pays.
Et pourtant début 2018, le nouveau président Sud Africain avait tenté de relancer ces relations …

SOURCES : NAHIMANA P. , RFI [ http://www.rfi.fr/afrique/20181211-rwanda-afrique-sud-nouvelle-brouille-diplomatique-sisuwu-kayumba-nyamwasa ]

Facebooktwitterlinkedininstagramflickrfoursquaremail