BUJUMBURA (Xinhua) — Le 10ème anniversaire de la création du premier Institut Confucius au monde a été célébré à Bujumbura, capitale du Burundi, où un Institut Confucius a été mis en place à l’Université du Burundi (UB) en 2012.

Lors d’une rencontre avec la presse samedi, l’ambassadeur de Chine au Burundi, Yu Xuzhong, a fait savoir qu’en l’espace de 10 ans, on recense 465 Instituts Confucius dans le monde, qui enseignent le chinois à quelque 850.000 étudiants.

“Confucius est un grand homme de pensée, un grand homme de l’ éducation et un grand philosophe qui vivait il y a plus de 500 ans avant Jésus-Christ. Il est aussi un symbole de la civilisation chinoise”, a affirmé M. Yu.

“Lorsque trois personnes marchent ensemble, il doit y avoir une qui le maître”, cette phrase célèbre de Confucius signifie que la détermination à apprendre est au coeur de la civilisation chinoise, a indiqué l’ambassadeur de Chine. “Apprendre, s’inspirer sur tout ce qui est de bon, de meilleur et d’excellent de tous les pays à travers le monde, incarne aussi l’esprit de la civilisation chinoise”, a-t-il renchéri.

L’Institut Confucius de l’UB, lancé à l’occasion de la commémoration du 50ème anniversaire de l’indépendance du Burundi en juillet 2012, abrite plus de 400 étudiants inscrits et 200 lycéens évoluant dans six écoles secondaires burundaises.

Il a affirmé par ailleurs qu’avec le développement de l’ Institut Confucius de l’UB, on a créé une plateforme pour promouvoir la compréhension mutuelle entre les peuples burundais et chinois à travers des échanges culturels.

“Dans ce cadre, l’Institut Confucius joue le rôle de pont pour faciliter la connaissance et la compréhension mutuelle entre les deux peuples”, a-t-il noté.