Les autorités de l’aviation de la Tanzanie ont annoncé lundi leur intention de former des pilotes au niveau local pour répondre à la pénurie de pilotes affectant l’industrie de voyage dans le pays.

Charles Chacha, le directeur général par intérim de l’Autorité de l’aviation civile de la Tanzanie (TCAA), a déclaré que la formation des pilotes sera effectuée par l’Institut national de transport (NIT).

“Le gouvernement a déjà donné son feu vert à l’institut d’ utiliser l’aéroport de Tanga dans le nord de la Tanzanie pour la formation pratique des étudiants de l’aviation,”a confirmé M. Chacha après le lancement d’une nouvelle zone à très haute fréquence couvrant la station de relais.

S’agissant des projets de formation des pilotes, M. Chacha a fait savoir que la Tanzanie dispose d’un total de 562 pilotes inscrits sur lesquels 321 ou 57,1% sont des étrangers.

“Nous voulons vraiment renverser cette situation même si nous comprenons que la formation des pilotes est très coûteuse”, a-t-il souligné.

M. Chacha a laissé entendre que le NIT en collaboration avec l’Agence de vol du gouvernement tanzanien (TGFA) était en train de commencer la formation de pilotes vers l’obtention d’une licence de pilote privé et d’une licence de pilote professionnel.

Le NIT a déjà mis en place un nouveau service pour les études de l’aviation, a élaboré un programme d’études et a inscrit 40 étudiants pour le diplôme de troisième cycle en gestion du transport aérien.