Rwanda : mise en place d’une commission d’enquête sur les incendies à répétitions APA, 16-07-2014

Arusha (Tanzanie) – Le gouvernement rwandais a mis en place une commission pluridisciplinaire chargée de faire la lumière sur les incendies qui se sont déclarés depuis l’année dernière dans le pays faisant des morts et d’immenses dégâts matériels.

Rien qu’au cours des deux dernières semaines, quatre incendies ont été signalés dans le pays, dont celui qui a tué cinq détenus à la prison de Rubavu, dans le nord.

“Même si les enquêtes préliminaires indiquent que certains de ces incendies était dus à de veilles ou mauvaises installations électriques, on ne saurait écarter la thèse d’individus ayant des motifs inavoués”, indique un communiqué de la police rwandaise.

Dans sa dernière édition, le journal “Rwanda Today” se pose la question de savoir “Qui incendie les prisons rwandaises ?”.

“Des sources pointent du doigt les FDLR (Forces Démocratiques de Libération du Rwanda) basées et opérant dans l’Est de la RDC frontalier avec le Rwanda”, écrit le journal.

Les FDLR, dont certains combattants ont joué un rôle dans le génocide des Tutsis de 1994, sont considérées comme l’une des principales sources de l’insécurité devenue récurrente dans la région des Grands lacs africains.